Saturateur ou Lasure : Comment Choisir ? Quelles sont les différences ?

Parmi la diversité des offres de produits de protection pour le bois, il n’est pas aisé de s’y retrouver et de choisir la solution adaptée à votre usage. Pour vous aider, voici un comparatif entre le saturateur bois et la lasure.

Saturateur ou Lasure : Comment Choisir ? Quelles sont les différences ?

CONSEILS FABRICANT MAISON ÉTANCHE PAR ARCANE INDUSTRIES

SATURATEUR BOIS EXTERIEUR

Pourquoi protéger le bois ? 

Le bois, en extérieur, est soumis à de nombreuses agressions.

Tout d’abord, les intempéries, le changement des saisons et des températures affectent le bois. L’humidité et la pluie s’infiltrent dans les fibres. L’eau favorise alors le développement de micro-organismes qui détériorent le bois.

De plus, les cycles de gel et de dégel, ainsi que d’humidité et de temps sec, entraînent des déformations du bois, comme des fissures, des craquements, des fentes et le tuilage. Protéger le bois permet de limiter ces phénomènes.

Ensuite, l’action conjuguée de l’humidité et de rayons UV provoquent le grisaillement. Ce phénomène naturel entraîne une décoloration des couches supérieures du bois, lui donnant un aspect gris. Même s’il est parfois apprécié, voire recherché, ce changement de teinte n’est pas du goût de tout le monde. Certains traitements pour le bois permettent d’empêcher le grisaillement, nous vous en parlons plus bas dans cet article. Si votre bois est déjà gris et que vous souhaitez retrouver sa couleur initiale, consultez cet article : Comment dégriser le bois sans poncer

Enfin, les terrasses en bois ont particulièrement besoin d’une protection. Leur position horizontale, et leur place centrale dans la vie quotidienne les rendent plus sujettes à une détérioration rapide. Les terrasses doivent être protégées contre les taches alimentaires (graisses, sauces,...), contre les produits chimiques (surtout si proximité avec une piscine), et contre l’abrasion due au passage répété. Consultez notre dossier sur l'entretien des terrasses en bois.

La lasure :

lasure bois

La lasure est un produit filmogène, c’est-à-dire qu’elle forme un film sur la surface du bois, sans pénétrer les fibres. Contrairement à une peinture, elle est translucide : on conserve l’aspect visuel du veinage du bois. La lasure protège contre l’humidité, et, si elle est teintée, contre le grisaillement. Ce produit offre différents rendus : mat, brillant, transparent ou coloré avec des teintes proches du bois, ou non (rose, vert, bleu…). 

Ce produit peut être composé à base d’eau ou de solvants, et de résine acrylique ou polyuréthane.

La lasure, du fait de son aspect filmogène, fait perdre le toucher confortable du bois. La surface a un rendu plastifié, qui plaît à certains, mais qui ne convient pas à ceux qui choisissent le bois pour ses qualités naturelles. 

La durabilité de la lasure est très variable selon la marque choisie. Elle peut durer de 1 an à plusieurs années. En fin de vie, la lasure s’écaille ou devient farineuse. Avant d’en appliquer de nouveau, il est nécessaire de poncer ou de décaper entièrement la surface. Ce travail est très conséquent et chronophage. 

Avant d’appliquer une lasure sur du bois exotique, tel que le teck, l’ipé ou le cumaru, il est nécessaire de bien dégraisser ces bois gras à l’aide d’acétone. De nouveau, cette étape prend du temps. 

Pour appliquer la lasure, il est recommandé de poncer le bois, puis de le dépoussiérer. Ensuite, il faut appliquer la lasure en deux couches minimum, avec un égrenage entre chaque couche. 

Le saturateur : 

saturateur bois

Le saturateur est un produit fabriqué à base d’huiles naturelles et de pigments. Il pénètre dans les fibres du bois, sans laisser de film en surface, et permet de nourrir ce matériau naturel. Il rend le bois complètement hydrofuge : il crée une barrière contre l’humidité, et donc contre les déformations du bois et le développement des micro-organismes.

Ce produit est coloré mais non opacifiant, ou transparent. Les versions colorées offrent une très bonne protection contre les rayons UV, et donc contre le grisaillement. De plus, les pigments pénètrent dans le bois, et ne restent pas dans un film en surface. La coloration du bois est donc plus durable qu’avec une lasure.

L’avantage du saturateur est qu’il ne s’écaille pas. Il n’offre pas de possibilité à l’eau de pénétrer par un éclat, et donc empêche les micro-organismes de se développer. Pas besoin non plus de poncer avant d’en appliquer de nouveau. Le produit respecte l’essence du bois : il s’élimine de façon naturelle avec les intempéries. 

Le saturateur s’applique sur les surfaces horizontales, telles que les terrasses et les planchers, mais aussi sur des volets, bardages, chalets, caillebotis, barrières, abris de jardin, pergolas…

Il a une durabilité de plusieurs années sur une surface verticale, et environ un an sur une surface horizontale. Les sols sont en effet soumis au phénomène d’abrasion, et s’altèrent plus rapidement. 

Nous avons développé deux types de saturateurs. Le premier, ARCABOIS SB, est destiné aux bois poreux, comme le chêne, le sapin, le douglas, le mélèze, etc.

saturateur bois Arcabois

saturateur bois exotique

ARCABOIS SB EXOTIQUE

Ce second saturateur a été conçu pour répondre aux problématiques des bois exotiques, de nature peu poreuse, comme l’ipé, le teck, le cumaru, l’acajou... Bien que ces bois soient de nature très résistante, il est conseillé de les traiter afin de préserver leur couleur et de les préserver des taches. Ces deux produits se déclinent en 4 teintes et en une version incolore. 

Application du saturateur bois

application saturateur bois

Balayez votre surface en bois pour supprimer les poussières et les débris de végétaux. Si votre bois est taché, vous pouvez utiliser un produit nettoyant pour le bois. S’il y a des moisissures ou des dépôts verts sur votre bois, éliminez-les avec un traitement fongicide. Nettoyez votre bois à l’aide du produit nettoyant bois ou bien délicatement au nettoyeur haute pression. Découvrez nos conseils pour nettoyer le bois. Dans le cas de bois peint, vernis, ou lasuré, vous pouvez supprimer cet ancien revêtement à l’aide d’un décapant bois. Consultez nos conseils pour décaper du bois.

Bien mélanger le saturateur avant utilisation. Appliquez le produit dans le sens des fibres, à l’aide d’un large pinceau pour que le bois s’imprègne du produit. En général, une seule couche est nécessaire, mais, si au bout de 24h de séchage, vous constatez des disparités de couleur, vous pouvez appliquer une seconde couche. Pour les bois peu poreux, il peut être nécessaire de supprimer l’excédent de produit à l’aide d’un chiffon.

48h après application du saturateur, vous pouvez de nouveau utiliser votre surface en bois.

Retrouvez ici plus de détails sur comment et où appliquer le saturateur bois.

Saturateur ou Lasure : les questions fréquentes

Quelle est la différence entre un saturateur et une lasure ?

La principale différence entre un saturateur et une lasure est que l'un est un produit filmogène, qui forme un film à la surface du bois, et que l'autre pénètre directement dans le bois. Cet article précise en quoi ces différence ont une incidence sur votre bois.

Comment choisir un saturateur ou une lasure ?

Avant de choisir un saturateur ou une lasure, vous devez analyser la nature de votre bois, puis l'usage que vous en faites. Chaque bois est différent : il est capital de choisir un produit qui correspond à son essence. De plus, certains produits ont une meilleure résistance que d'autres. Il faudra les privilégier pour une application sur une terrasse, par exemple. Retrouvez tous les détails dans cet article.

Quel produit choisir entre un saturateur et une lasure ?

Tout dépend de ce que vous recherchez : le saturateur et la lasure sont des produits très différents. Dans cet article, nos techniciens bois expliquent les différences entre ces produits, et vous guident dans votre choix.

Pourquoi protéger le bois avec un saturateur ou une lasure ?

Le bois en extérieur doit faire face à de nombreuses agressions : l'humidité, les rayons UV, et éventuellement les taches et l'abrasion. Les cycles d'humidité et de sécheresse font travailler le bois, et peuvent engendrer des fissures et des déformations. L'action conjuguée de l'eau et des rayons UV entraine une décoloration du bois (le grisaillement). Enfin, l'usage répété du bois provoque un vieillissement accéléré de la matière. Pour toutes ces raisons, il faut protéger le bois. Dans cet article, nos techniciens vous présentent les avantages et inconvénients de deux produits : la lasure et le saturateur. Ils vous aideront dans votre choix.

Retrouvez ces produits sur notre boutique en ligne :

PRODUIT HYDROFUGE

Confiance

Factures disponibles

Disponibilité

100% des produits en stock

Conseils d'experts

Des conseillers pros réactifs à votre écoute

Livraison rapide

et direct sur chantier

Contactez-nous
Demande de rappel