Sur les supports maçonnerie type enduit ciment, l'Arcacim cave agit par minéralisation : migration des sels actifs qui sont conduits par l’eau dans le support pour obturer les pores du béton : augmente l'accroche et l'hydrofugation du support.
La minéralisation s'effectue en profondeur du support.

Sur un support en brique : il n'y a pas de minéralisation du support : L’Arcacim cave a seulement un effet d’hydrofugation. L’accroche se fait grâce à la résine, mais est moins bonne que sur un support maçonnerie.

Sur un support en pierres : si la pierre est calcaire, il y a minéralisation, sinon non.

S’il n’y a pas de minéralisation, il faut améliorer l’adhérence de l’Arcacim cave pour éviter les décollements en cas de forte contre-pression d’eau.

 

La solution est d'ulitiser une résine enrichie pour augmenter l'accroche sur le support.

 

Solution en 3 points :

  1. Creuser les jointures « brique – pierre » et rejointoyer avec un mortier de qualité (riche en ciment) : l’eau trouve souvent son chemin au niveau des joints.
  2. Une fois le support cohésif, appliquer l’Arcacim cave en 3 couches avec la résine enrichie (Arcacim cave : comptez 1.5 kg par couche et par m2, 2,5 kg sur la première couche si le support est irrégulier).
  3. Entoiler la première couche d’Arcacim cave avec la fibre de verre Arcafiber pour augmenter la résistance.